(c)2005 Deluxe-Menu.com

 

Calendrier des fêtes au Costa Rica  

 

MCj04099450000[1]

 

JANVIER

 

Fêtes de Palmares – 2 premières semaines de janvier

Danses, carnaval, musique, ballades et corridas populaires.

 

Fêtes de Alajuelita – semaine du 15 janvier

Honneur au Saint Christ noir de Esquipulas, saint patron de Alajuelita, avec défilé de charrettes (tirées par des bœufs), la procession jusqu’à la grande croix de fer de la montagne et beaucoup d’autres activités.

 

Fêtes de Santa Cruz – semaine du 15 janvier

Bals, « marimbas » (instrument musical typique du pays) et corridas populaires.

 

Coupe du Café – à la mi-janvier

Tournoi de tennis toute la semaine, organisé au Costa Rica Country Club de San José. Tous les participants sont âgés de moins de 18 ans.

 

 

FEVRIER

 

Fêtes de San Isidro del General – première semaine de février

Foire d’exposition d’élevage, agricole et industrielle, corridas traditionnelles et expositions florales.

 

Fête des Petits Diables – dernière semaine de février

Au sud de San Isidro del General, dans le village de Boruca de Rey Curre, se trouve une reconstitution de la lutte entre les indiens (petits diables) et l’espagnol (un taureau), où les masques, des combinaisons de bois colorées, des danses et des feux d’artifices recréent la scéne. On peut également y trouver une vente d’art et la Foire des produits nationaux et importés.  

 

Carnaval de Puntarenas – dernière semaine de février

Une semaine complète de célébrations et de défilés sous le soleil.

 

 

MARS

 

San José

Corridas, rodéos et courses de chevaux.

 

Escazú – Jour du « Boyero » national – deuxième dimanche de mars

A San Antonio de Escazú, ne manquez pas le défilé coloré de charrettes (tirées par des bœufs), des concours et la bénédiction des animaux et des récoltes réalisée par des prêtres locaux. N’oubliez pas votre appareil photo.

 

Exposition Nationale d’Orchidées – mi-mars

Plus de 500 espèces locales et étrangères en exposition.

 

Jour de San José – 19 mars

Célébration religieuse dans toutes les municipalités portant ce nom, avec des foires et des célébrations religieuses.

 

Ujarras – mi-mars

Célébration par une procession religieuse depuis Cartago jusqu’aux ruines de la première église construite au Costa Rica, situées dans le village d’Ujarras.

 

 

AVRIL

 

Semaine sainte – mars ou avril

Grandes processions partout dans le pays, pendant la semaine de Pâques. En général, à San José, tous les commerces ferment du jeudi saint au dimanche saint.

 

Jour de Juan Santamaría – 11 avril

Commémoration du héros national du Costa Rica, un soldat déchaussé qui donna sa vie sur le champ de bataille contre les troupes de William Walker en 1856, des américains aux tendances esclavagistes qui suivaient la doctrine de la « Destinée Manifeste » (la domination des pays puissants sur les plus petits). Célébrations toute la semaine avec des défilés de bandes d’étudiants, des concerts et des danses.

 

 

MAI  

 

Jour du Travail – 1er mai

On organise des défilés et le président déclame le discours « L’état de la nation » devant le congrès. On célèbre l’élection du président du congrès. 

 

Puerto Limón – 1er mai

Repas champêtres, danses, jeux de cricket et domino.

 

Escazú – Jour de San Isidro Labrador – 15 mai

Célébrations dans tout le pays en l’honneur de San Isidro, saint patron des fermiers, bénédiction d’animaux et des récoltes, en plus de défilés et de foires.

 

Course de la Saint Jean – 17 mai

On célèbre le jour de la Saint Jean avec un semi marathon (le plus grand de l’année) avec de nombreux coureurs pour couvrir une distance de 22,5 kilomètres.  

 

Jour Corpus Cristi – 29 mai

Célébration religieuse.

 

 

JUIN

 

Célébration du jour de Saint Pierre et Saint Paul – 29 juin

Célébration religieuse.

 

 

JUILLET

 

Puntarenas – Jour de la Vierge de la mer – le samedi le plus proche du 16 juillet

Les célébrations incluent un défilé d’embarcations de pêche et de yachts aux ornements très colorés devant les plages de Puntarenas dans le Golfe de Nicoya ; une des embarcations transporte une image de la sainte patronne de Puntarenas, la Vierge du Mont Carmelo. Célébrations religieuses (messes), défilés, concerts, danses, compétitions sportives et feux d’artifices.

 

Jour de l’Annexion de Guanacaste – 25 juillet

On  célèbre l’annexion du parti de Nicoya du Nicaragua en 1824, ce que nous connaissons aujourd’hui comme la province de Guanacaste, avec des fêtes, des danses, des « topes » (défilé ou cavalcade de chevaux avec les cavaliers), des foires d’élevage, des corridas et des concerts.

 

Alajuela – Festival de la mangue – 

Festival, musique, foires de l’art costaricien.

 

 

AOÛT

 

Santo Domingo de Heredia

La plus grande partie de ces terres, appelées postérieurement de Tibás, étaient un réel patrimoine et le reste appartenait aux pays voisins. Les premières ont été cédées par le roi d’Espagne au lieutenant Sebastián de Zamora Romero, originaire de la ville de Marchena, en Espagne ; son fils, don Antonio Aurelio de Zamora Romero, habitant du Rincón de Tibás (aujourd’hui petit village Socorro du 3ème district de San Miguel), était en 1710 le propriétaire de certaines cavaleries à La Bermuda. 

L’origine du nom du canton remonte à la création de l’ermitage consacré à Santo Domingo, lequel a été accordé au quartier, puis au district quand il a été établi, et par conséquent l’a conservé depuis la création du canton.           

 

Cartago – Célébrations de la Vierge des Anges – 2 août

Sainte patronne du Costa Rica, appelée affectueusement « la Petite Noire ». Pèlerinage national et processions religieuses jusqu’à la Basilique de Cartago.

 

San Ramón – Jour de San Ramón – 30 août

Procession de 30 saints des habitants des municipalités voisines pour rendre visite à chaque saint patron, jusqu’à la ville où il réside et qui porte le même nom. Tout San Ramón saute et danse dans les rues, de ce fait les gens vivant là adorent les défilés et les divertissements.

 

 

SEPTEMBRE

 

Jour de l’Indépendance du Costa Rica (et du reste de l’Amérique Centrale) – 15 septembre

La flamme de la liberté est amenée depuis le Nicaragua par des étudiants coureurs un jour avant , arrivant à Cartago avec l’aide des équipes de relais, à 18h le 15 septembre, heure à laquelle tous les costarriciens dans le pays interrompent leur travail et chantent l’hymne national. On célèbre cet évenement par des défilés, des fêtes et beaucoup d’autres activités. La veille, les enfants de tous les villages du pays participent à des défilés illuminés. 

 

 

OCTOBRE

 

San Isidro del General – 9 octobre

Anniversaire de la fondation de la ville de San Isidro del General.

 

Puerto Limón – Carnavals de Limón – 12 octobre

Le jour de Colón (en honneur a Cristóbal Colón) se célèbre selon le style de la cité portuaire avec des danses, des défilés et des concerts toute la semaine, divertissements communément connus comme « Les carnavals » façon Caraïbes costarriciennes.

 

Cartago – Défilé Mascareros – 31 octobre

Groupes folkloriques, allégories typiques, zancos, cimarronas et beaucoup d’autres activités. A partir de 10h de la Basilique des Anges jusqu’au Parc Central.

 

Upala – Festival du maïs -

 

Tres Ríos de la Unión – Jour de la Vierge du Pilier – 12 octobre

Foire à Tres Ríos de la Unión, qui célèbre son saint patron avec un défilé de chars  entièrement faits d’écorces, de grains et de soie de maïs.

 

 

NOVEMBRE

 

Jour des saints défunts – 2 novembre

On célèbre le jour des défunts avec des visites des familles au cimetière pour fleurir et entretenir les sépultures des êtres chers. 

 

Vallée Centrale – Concours de récolte de café

Concours de récolte de café, musique et danse.

 

San José – Festival International de Théâtre

Représentations de théâtre de rue et autres divertissements.

 

 

DECEMBRE

 

Fête des Petits Noirs – semaine du 8 décembre

Célébrée dans le village indigène de Boruca, un rituel aborigène très ancien combiné avec des honneurs à la Vierge de l’Immaculée Conception. Chars extravagants, musique jouée par des tambours et des flûtes et danses.

 

Immaculée Conception – 8 décembre

Feux d’artifice.

 

Nicoya – Fête de la Yeguita – 12 décembre

Processions, corridas, feux d’artifice et concerts.

 

San José (Zapote) – Fêtes populaires – du 25 au 31 décembre

Un terrain utilisé pour les foires agricoles est transformé en un parc de loisirs, avec des montagnes de divertissements (jeux), un repas, des corridas et des jeux pyrotechniques.

 

San José - Tope – 26 décembre

Le populaire défilé de chevaux « Tope » est célébré dans le centre de San José pour marquer la fin de tous les défilés de chevaux.

 

San José – Carnaval – 27 décembre

Le centre de San José est le terrain d’action d’un énorme et merveilleux défilé de chars allégoriques, de personnes en bandes, de globes très grands et beaucoup de musique. 

 

Célébration nationale de la Nativité – commence début décembre

Dans les maisons et les bureaux on recrée l’ambiance de la naissance du Christ, on appelle ces décors  « portales » et ils sont tous uniques. Les concours pour le titre de plus beau « portal » ont lieu jusqu’au 22 décembre. Certains des aliments consommés à cette période sont les guimauves (des sucreries), la « chicha » (boisson alcoolisée extraite du maïs), les tamales, le « rompope » (délicieuse boisson à base d’œufs) et beaucoup de plates typiques. Les « Posadas » commencent le 15 décembre – les   chœurs vont de maison en maison et sont reçus avec des rafraîchissements et quelques apéritifs. Le 24 décembre à minuit, les églises catholiques célèbrent la Messe du Coq. 

 

 

Hermes Soluciones de Internet